UCS-GOMA

D’OÙ NOUS VENONS

Panorama de l’UCS-Goma

Avec Jésus-Christ, une toile d’araignée devient un rempart ; sans Jésus-Christ, un rempart n’est qu’une toile d’araignée. (Saint Félix)

C’est la nuit qu’il est beau de croire à la lumière. (Edmond Rostand)

   

 

 

 

 

 

 

 Juin 2012

Avoir la foi, c’est monter la première marche même quand on ne voit pas tout l’escalier. (Martin Luther King)

On ne se grandit que dans la mesure où on se donne à quelque chose de plus haut que soi. (Antoine de Saint-Exupéry)

Demande-toi en toute chose, ce qu’aurait fait le Seigneur, et fais-le. (Charles de Foucauld)

 

Qui veut faire quelque chose trouve un moyen, qui ne veut rien faire trouve une excuse. (Proverbe Arabe)

 

 

 

 

“Ne cherchez pas la faute, cherchez un remède” (Henry Ford)

Bureau de fortune pour les inscriptions (Juillet 2012)

Comme les ossements dont parlait le prophète, ainsi le site de l’UCS en 2012.

Les idées possibles sont vraies et les idées impossibles sont fausses. (Leibniz)

 

 

 

L’Abbé Recteur Innocent Nyirindekwe avec feu l’Abbé Michel Sebakara curieux de cette aventure (Juillet 2012)

 

 

 

 

 

Qu’importe que les chats soient noirs ou blancs ? L’important c’est qu’ils attrapent des souris. (Deng Xiaoping)
Septembre 2012
La vallée du savoir et de la sagesse
Les premiers étudiants ont étudié dans ces salles sans fenêtres, sans porte et sans plafond.

 

 

 

Celui qui n’a jamais goûté rien d’amer ne sait pas ce qu’est le sucré. (Proverbe allemand)

Etudiants de G1 (Octobre 2012)

Se donner peu coûte beaucoup et se donner beaucoup doit devenir aussi simple que bonjour et bonsoir. (Xavier Lacroix)

 

 

 

Monseigneur l’Evêque : Soyez fiers d’être pionniers, dit-il

Si les insomnies d’un musicien lui font créer de belles mélodies, ce sont de belles insomnies. (Antoine de Saint-Exupéry)

 

 

 

 

Évolution progressive des travaux (Juin 2013)

Tout intérêt de ma raison (spéculative aussi bien que pratique) est contenu dans ces trois questions : Que puis-je savoir ? Que dois-je faire ? Que m’est-il permis d’espérer ? (Emmanuel Kant)

 

Scroll Up